mercredi 19 octobre 2011

Dans les méandres de l'administration

Il y a quelques jours déjà que je ne suis pas venue poster un article. A cela, plusieurs raisons qui nous ont valu, à Fabien et moi-même, d'être épuisés... C'est que la semaine dernière a été chargée en émotions! Je suis passée par la case Urgences suite à des soucis de santé, nous avons aussi osé espérer un miracle (no comment) et enfin, samedi, pour couronner le tout, nous apprenions que le restant de notre dossier posté une semaine plus tôt pour le ministère des Affaires étrangères était perdu par la Poste... Une semaine bien remplie donc. 

Ma bonne étoile
Et puis lundi, le dossier a fait sa réapparition et, à 16h02, j'ai même eu droit à un message sur mon répondeur de la part d'une jeune femme, en direct du bureau des légalisations au ministère: "Bonjour, je vous appelle pour vous dire que nous avons reçu vos documents mais il manque deux euros car il y a un document en moins." A 16h12, je retrouve le numéro de téléphone du bureau des légalisations mais manque de chance... ce n'est ouvert que de 14h à 16h! 
Finalement, tout sera réglé le lendemain... et maintenant, nous attendons notre précieux dossier légalisé par le ministère. Nous l'attendons avec tant d'impatience et d'espoir... car après, nous devrons l'envoyer au Consulat du Mali et là, il nous faudra compter trois semaines pour le revoir à nouveau.

C'est long et nous espérons qu'il y a une bonne étoile à Bamako qui veille sur nous et nous permettra de voir notre première commission cette année s'il y en a une. On a tous une bonne étoile qui veille sur nous, non?

Il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, 
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel.
Dalaï Lama










Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez-moi vos commentaires... Encore et encore!