lundi 25 juillet 2016

A bâtons rompus

- Elise?
- Bah tu pourrais m'appeler Maman plutôt!
- Elise, c'est ton prénom?
- Ben oui.
- Bon ben voilà...

...

Bien fort, à la piscine :
- Pourquoi la dame elle a des grosses fefesses?
- Chuuuut... Il ne faut pas dire des choses comme ça si fort. Cela peut être très vexant tu sais.
- Ah... Mais pourquoi elle a des grosses fesses?! (toujours aussi fort)

...

On parle des pays où on pourrait vivre tranquillement, sereinement. Proposition de notre loulou :
- On pourrait aller vivre au Viêt Nam. 
- Heu... Oui. Il faudrait prendre des cours de vietnamien avant.
- Moi je sais déjà parler vietnamien : Tsin chao! Et puis moi je vais savoir vite. Sinon, je parlerai anglais. Et puis voilà.

...

- Mamounette d'amour, je peux regarder un dessin nanimé s'il te plaît maman d'amour ?

...

Travaux dans sa chambre. Son matelas est donc dans notre chambre. Il observe sa chambre vide et va observer l'endroit où j'ai entreposé toutes ses affaires et notamment ses jouets. Il en revient avec une photo de lui, celle que nous avons eue pour le pré-apparentement (il avait alors six mois) :
- Je vais la mettre ici (juste à côté du matelas).
Quelques secondes plus tard :
- Il y en a d'autres de moi bébé?
Et le voilà, à 22 heures passés, en train de feuilleter son petit album photos remplies de photos trouvées sur Internet, quand nous l'attendions :
- Et là, je suis où?
- Fais voir. Alors là... Facile, tu es là! On ne voit que ton front sur cette photo!
- Ah oui, je me reconnais! Et là, pourquoi je pleure?
- Parce que tu avais peur du monsieur qui prenait la photo. 
- Et quand on s'est vus aussi, je pleurais. Je partais en courant. Pourquoi?
- Parce que nous étions des inconnus pour toi. Tu avais peur. C'est bien normal.
- Maintenant je vous connais tous les deux. J'ai plus peur!


lundi 18 juillet 2016

Appropriation de Spiderman

On s'amuse à se raconter des histoires... Histoires de famille ou tout droit sorties de notre imaginaire. C'est à lui de raconter une histoire :
- En fait, c'est Piderman, il naît mais sa maman ne peut pas s'occuper de lui. Alors il y a une autre maman qui arrive et il devient son fils. Piderman, il grandit. Et il fait comme ça avec ses doigts et lance des toiles d'araignée. Mais sa maman lui dit : "Arrête! Il faut que tu les gardes pour les méchants!"

Suite "Rêves d'elle"

En voiture : 
- Et alors, tu l'as vue dans ton rêve? Elle est jolie?
- Oui! Elle a les mêmes cheveux que toi.
- Ah d'accord.
- Et les mêmes yeux. Tout pareil. Vous avez la même tête. Et les mêmes vêtements aussi.

En fait, il a rêvé de moi quoi...
Instant choubidou!

mercredi 13 juillet 2016

Rêves d'elle

- Ce soir, je vais rêver de ma première maman, tu sais, celle du Viêt Nam.
- Ah oui, d'accord. Tu me raconteras demain? On se racontera nos rêves? 
- Ah oui!!! On se les dira!

La mort

A la piscine... 
- Viens avec moi, on va s'asseoir là, on va parler
- De quoi veux-tu parler?
- De la mort!

mercredi 29 juin 2016

Des oreilles partout...

Conseil d'école:
- ... La coopérative aura donc un déficit
- Et toi maîkesse, t'es en déficit? Ou maman? Ou quelqu'un d'autre?

Et moi, j'ai une question : mais pourquoi? Pourquoi toujours avec moi?!


lundi 27 juin 2016

Perle

En rigolant, parce qu'il vient de faire une ânerie au lieu de nous écouter (qu'est ce qu'on disait déjà? Ah oui : "Tu viens te brosser les dents chouchou? C'est l'heure!") on lui lance : - Nounouille !
- Non, c'est pas vrai, chuis pas une pâte!