vendredi 24 août 2012

Petit à petit...

Je vais être maman. Un jour, pas de suite. Et d'un enfant du Viêt Nam. Oui, ça, vous le savez déjà mais moi, j'ai juste besoin de me le répéter pour le réaliser.
Un an pour trouver un OAA qui nous soutienne dans notre projet. Le temps nous a paru long même si, en terme d'adoption, ce n'est "rien", c'est évident, il faut relativiser. 
Mais quelle année, quand j'y pense! Aujourd'hui, j'ai repensé au dossier du Mali réalisé avec toutes les peines du monde, à ce bébé de Metz avec lequel nous nous étions projetés avec bonheur, à la douche glaciale qui a suivi, à l'idée d'envoyer un dossier au Congo en individuel alors que nous n'avions pas les années de mariage nécessaires, à ma résignation à attendre que le temps passe pour qu'un jour le téléphone sonne nous annonçant l'attribution d'un pupille de l'Etat (moi, rester sans rien faire pendant quatre ans? Si si, j'y ai songé... ça aura duré quelques jours), aux heures à écrire des lettres de motivation, à ma rage au moindre mot mal écrit et aux boules de papier qui jonchaient la table de la salle à manger, à notre joie de voir écrit sur un bout de papier que le conseil général de Lille nous gardait sur sa liste, à la conversation qui a suivi avec l'une des interlocutrices de ce conseil général pour en savoir plus ("En fait, madame, si vous restez sur notre liste d'attente c'est parce que, légalement, nous ne pouvons pas mettre votre dossier à la poubelle"... Merci, merci bien. Et avec le sourire s'il vous plaît!)...
Cette année, j'ai aussi changé de voiture (je suis passée de la Twingo à la Yaris, le gabarit grandit doucement!), j'ai eu une appendicite qui virait en péritonite, j'ai pensé à une reconversion professionnelle (moi qui adore mon métier) et je me suis lancée dans un projet un peu fou avec une amie.

Tout cela est derrière moi (sauf le projet un peu fou) et j'en suis soulagée !
Maintenant je compte les jours, les nuits qui s'étirent dans la chaleur suffocante du Sud-ouest, bercée par les va-et-vient de Hanoï qui a décidé que la nuit, c'est trop bien pour venir nous coller et nous ronronner à l'oreille (à peu près 50 décibels!). Maintenant, je cherche des photos du Viêt Nam partout et rien que l'idée de relire un reportage sur le marché des fruits et légumes au pays du dragon me réjouit. 
Comme j'ai hâte de sentir l'odeur des cheveux de celui qui sera mon enfant et pour qui nous deviendrons ses parents, petit à petit... Lui ne le sait pas mais des parents (ne le sommes-nous pas déjà dans nos coeurs?) l'attendent avec tout leur amour. En espérant que cet amour ne soit pas trop écrasant pour un petit bout de chou.

42 commentaires:

  1. Bon ben voila. Tu m'as fait pleurer d'emotion bien sur. Tu as raison mille fois raison de te repeter cette phrase. Je vais etre maman quelle si douce phrase non?
    Et quelle annee en effet et encore ce n'est que le debut d'une belle aventure.
    Alors profites savoures et laisses toi le plaisir de t'impregner de ce pays ce si beau pays celui de votre enfant.
    Vos pensees t'accompagnent comme a chaque fois que je lis ton blog.
    Mil bisous
    cecilou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, mon billet n'est pas à pleurer! Au contraire!
      Bises,
      Elise
      PS : Keep in the touch!

      Supprimer
  2. Elise
    Pas de soucis, votre amour ne sera pas écrasant :-)
    Vous êtes déjà parents dans vos cœurs, il est normal de l'aimer, d'en rêver... C'est une grossesse de cœur... et attention, l'amour ne fait que grandir jusqu'au jour J !!
    En attendant ce jour, les projets, même les plus "fou" seront les bienvenues :-)
    Bizzz ✰✯✮ Laure ✮✯✰
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laure, tu me fais peur! L'amour grandit donc? C'est bien ça?! Ouch!!!
      Bises à vous deux et à votre belle étoile,
      Elise

      Supprimer
  3. Je t'enverrai un lien vers une vidéo géniale, tournée à Hanoï, il me semble. Un train, en plein marché ! Absolument ahurissant.
    Bises.
    Isabelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Isabelle, merci pour cette vidéo. Absolument fou! J'ai hâte de voir ça en vrai.
      Bises,
      Elise

      Supprimer
  4. Bonjour Elise,
    C'est avec de petit pas qu'un jour vous allez savourer le bonheur d'être parent. Ce petit, votre petit amour du bout du monde va vous combler de joie....Le vietnam ce beau pays qui verra naître nos enfants!!! On garde espoir...

    Bisou et bon week end

    Manon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Manon, tu as raison de garder espoir. Ne relâche rien! ça reprend doucement mais sûrement. Je t'embrasse,
      Elise

      Supprimer
  5. Elise,
    En lisant ce que tu as écrit, je me revois qqls années en arrière, je repense à tout ce chemin parcouru et qui nous a mené vers notre petit garçon. Des heures à espérer que le téléphone sonne, des heures à espérer sans que rien ne se passe et puis un jour... Enfin...Ces quelques mots prononcés à l'autre bout du téléphone boulversent nos vies et nous plongent dans un tourbillon du bonheur. Ce bonheur, il n'a pas de nom, il est magique, on rit, on pleure et cet amour qui nous inonde à cet instant là, ne nous quitte jamais.
    Ne jamais rien lâcher et se dire, que bientôt, un jour, tu connaîtras, enfin, cet immense bonheur. Maman, tu l'es déjà, dans ton coeur, alors, maintenant, laisse toi aller vers tout ce qui se rapproche de ton enfant et prépare chq jour, un peu plus, son arrivée.
    Et quand ton tout petit sera là et bien, tu verras, même ces heures de doutes et d'angoisses te paraîtront "presque" (je dis bien presque) belles.
    A bientôt
    Barbara, maman de Clara (14 ans 1/2 et d'Alexandre RDC qui aura 4 ans en septembre)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Barbara,
      C'est ce qu'on appelle le "coup de fil magique"...
      L'attente n'est pas vaine. Elle sert bien à quelque chose : à faire que des parents et un petit être précis se rencontrent.
      Bisous,
      Elise

      Supprimer

  6. eh oui un an ce n'est pas rien quand on pense à toutes les épreuves que vous avez traversées..
    Ce petit bout aura été très attendu, et recevra beucoup d'amour.je suis certaine que vous saurez l'accuellir.
    Comme je te comprends je me pose les mêmes questions.
    et j'ai aussi besoin de me répéterque je vais être maman..pour y croire .

    future maman adoptante

    ps ton projet un peu fou c'est quoi? je suis très curieuse lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon futur projet est top secret... On ne veut pas se mettre la pression!
      Des questions, on n'a pas fini de s'en poser, mais à deux c'est tellement plus sympa! :)
      Bises,
      Elise

      Supprimer
  7. Ouch, j'ai eu peur que tu laisses ton projet un peu fou derrière toi !! J'attends ton mail d'ailleurs... (oui je te fais bosser moi !!)
    Allez, ton boutchou ne sera pas étouffé, et puis il devra partager avec Hanoi et Havane ;)
    Vous saurez instaurer un climat d'amour, de joie et de bonne humeur dans lequel votre petit pourra s'épanouir...
    Bises la miss !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aurélie, non, non, je ne t'oublie pas!
      Allez hop, je te l'envoie!
      Et pour le climat d'amour, je suis d'accord. Celui de joie et de bonne humeur aussi, vu comme on rigole avec Fabien... C'est pas triste à la maison (pourvu que notre petit bout de chou ait le sens de l'humour!!!).
      Bises,
      Elise

      Supprimer
  8. AHH COMME CETTE JOIE PÉTILLANTE FAIS DU BIEN A LIRE ICI!!! tes mots st si doux...cet été aura une saveur bien particulière!
    bizz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu as raison...
      Je t'embrasse Delphine,
      Elise

      Supprimer
  9. je n'arrive pas a te laisser de commentaire mais je retente quand meme

    ton message est tout simplement magnifique et je m y reconnait bien dessus

    bisous

    stef et timéo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Stef,
      Merci beaucoup.
      Bisous et courage,
      Elise

      Supprimer
  10. C est toute cette sensibilité cette douceur qui émane de vous qui donne envie a un oaa de vous faire devenir parents s il vous lit je suis sûre que c est la raison (((.. Katrin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Katrin,
      Psychologue, écrivaine... bientôt voyante?!!
      Votre commentaire me touche beaucoup, sincèrement.
      Elise

      Supprimer
  11. C'est un beau message d'amour !

    RépondreSupprimer
  12. Oh Elise, quand ton enfant lira tes mots d'amour... j'espère que tu t'envoleras vite vers le Vietnam car l'attente est longue même si l'année passée a été riche, l'essentiel est encore à vivre. Plein de bises de Russie
    Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anne, que je suis contente de te lire! L'essentiel est à vivre, on le touche presque cet essentiel, tu sais.
      Je pense fort à vous, vraiment très très fort et je suis si heureuse pour vous! Bienvenue à votre petite poupée russe.
      Je t'envoie plein de bises et de soleil pour tes prochaines semaines à Perm et tout le reste de ta vie. Mais j'imagine que la chaleur est là, dans vos coeurs, au plus profond de vous-même.
      Elise

      Supprimer
  13. A la fois toute la force de l'amour, et toute la tendresse, toute la délicatesse ave laquelle tu t'adresseras à ton enfant...
    Oui Elise, tu es maman...

    RépondreSupprimer
  14. Je crois qu'on est toutes plus ou moins passées par là...et puis un jour, effectivement , le téléphone sonne, quand on ne s'y attend pas. (J'étais en classe, devant les élèves!)
    Les odeurs, celles du pays de naissance de mon fils, celles de sa peau, de ses cheveux...je crois qu'effectivement, c'est ce qui m'a marqué le plus.
    On apprend à se connaître, à s'apprivoiser et l'amour grandit de jour en jour.
    Elise, le plus beau reste à venir! Pour nous , les émotions sont intactes, même 3 ans après...

    Alexandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'imagine que tous les adoptants ont le point commun d'avoir connu les montagnes russes émotionnelles, les doutes, la peur de ne jamais y arriver.
      Comme tu dis, le plus beau reste à venir, j'en suis certaine!
      Elise

      Supprimer
  15. 1 an... mais au final toutes ces embuches t'ont permis de te diriger sur le bon chemin, celui qui va te mener vers votre enfant au gout de miel !! J'espère que le coup de fil magique retentira dès que possible et que tu pourras très vite inonder votre bout de choux d'amour !!
    Nous aujourd'hui une page s'est définitivement tournées, celle de la PMA ...nous allons pouvoir avancer sereinement sur le chemin de l'adoption !!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Elo, cette année d'agrément nous a permis de trouver notre chemin vers notre enfant.
      Je te souhaite une nouvelle page pleine de bonheur et d'espoirs.
      Bises,
      Elise

      Supprimer
  16. oh que oui nous l'attendons ce coup de fil magique!..comme toi, comme pour moi..
    vivement les bonnes nouvelles pour deux fois plus de bonheur!
    ça fait du bien pouvoir s'entraider..
    bises

    future maman adoptante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon, on l'attend?! rires
      C'est vrai c'est bien de pouvoir s'entraider et se faire nos films ensemble!
      Bises,
      Elise

      Supprimer
  17. oui avec impatience même !lol eh oui se faire des films entre nous...en attendant les films/photos avec nos loulous...un jour..ce jour viendra..j'en suis certaine..
    bises

    future maman adoptante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce jour viendra... Que j'aime à le croire! Optimisme oblige: tout cela arrivera. Nous deviendrons les parents d'un petit bonhomme ou d'une petite princesse, et ce sera lui ou elle.
      Elise

      Supprimer
  18. Bonjour Elise, comme a dit Confucius "La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute." Chaque expérience (même douloureuse) te fait grandir et renforce ton désir de devenir parent..... ne ferme surtout aucune porte et continue à explorer toutes les pistes ....... Bises
    Bénédicte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai rien à ajouter tant ce que tu dis est vrai.
      Bises,
      Elise

      Supprimer
  19. Ah non fini les pistes on se fixe maintenant!!! Katrin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a aucune autre piste que celle du Vietnam. Pour la simple et bonne raison que nous ne sommes pas du genre à papillonner d'une piste à l'autre en se disant que la première sera la "bonne". Il n'y a qu'une piste, celle du Vietnam, quoi qu'il arrive.
      Elise

      Supprimer
  20. Coucou Elise ! Tu ne serais pas passée à "Allo Ruffo" ce matin ?... Je ne sais pas... J'ai eu une intuition en entendant "Elise, 30 ans, pas encore maman mais bientôt..." et en repensant à "ton projet un peu fou". Très beau projet en tout cas... si c'est celui-là !... ;o) Bizzz. Mymy & Co.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mymy, eh non, ce n'était pas moi! J'ai bien d'autres chats à fouetter! rires
      Je ne connais pas le projet de cette future maman qui porte le même prénom que moi. Tu m'en dis plus?
      Bises,
      Elise

      Supprimer
    2. C'était une intervention téléphonique et elle voulait être famille d'accueil... Marrant que ça m'ait rappelé ton post et ton éventuel changement de cap professionnel... ;o) Bizzzzz. Mymy & Co.

      Supprimer
    3. Mymy : c'est marrant car j'aimerais que l'on soit famille d'accueil un jour, mais dans longtemps, très longtemps... Construisons d'abord notre famille et soyons sûrs qu'elle soit solide : c'est notre priorité. Mais la coïncidence est frappante!

      Bises,
      Elise

      Supprimer

Laissez-moi vos commentaires... Encore et encore!