mercredi 4 juillet 2012

Tenace

Je ne lâcherai rien! Tenace, moi?! Têtue aussi peut-être...
Les nombreux refus nous usent, nous nous demandons souvent "A quoi bon?" mais au fond de moi, je sais que je ne lâcherai rien tant que nous n'aurons pas un "Oui" d'un OAA... 
C'est vraiment difficile d'en arriver là. A réécrire des lettres, inlassablement, des soirées et dimanches ensoleillés durant. A se poser la même question qu'il y a un an: "D'où viendra notre enfant?" 

En attendant, il y en a pour qui la ténacité se vit bien! Havane non plus ne lâche rien!


20 commentaires:

  1. Courage! Il ne faut pas lâcher...Un petit amour vous attend tout là-bas...
    Havane est jolie comme tout!!
    Bisou
    Manon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout là-bas, tout là-bas, mais c'est où tout là-bas?!
      Je ne lâche rien, Manon. Toi aussi, ne lâche rien! Persiste!
      Bisous,
      Elise

      Supprimer
  2. Il faut être tenace !!!
    Ca fini toujours par payer :-))

    Bisous ✰✯✮ Laure ✮✯✰
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La ténacité a toujours payé et j'aime à croire qu'elle va encore payer.
      Bisous Laure,

      Elise

      Supprimer
  3. surtout ne pas se décourager ça finira bien par aboutir il faut être persévérant mais c'est quelquefois bien décourageant pour vous mais le fil rouge vous mènera au petit boutdechou qui vous est destiné bisous odile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous ne nous décourageons pas... Il y a des jours avec et des jours sans, comme on dit. Ces montagnes russes émotionnelles font partie du "package" quand on choisit de devenir parents par l'adoption. Le fil rouge, je ne le lâche pas.
      Merci Odile,

      Elise

      Supprimer
  4. Trop mimi ton Havane !! Et surtout fais comme lui: Ne lache rien !!!
    Un jour toi aussi tu auras ton OUUUUIIIIII !! mais je te comprends tellement, l'attente c'est tellement mais tellement long ...
    Plein de bisous de courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est belle, hein?!
      L'attente, c'est toujours trop long, hélas.
      Bises,
      Elise

      Supprimer
  5. Tu as raison de t'accrocher! il y a quelqu'un qui vous attend quelque part c'est sûr.Courgae pour les courriers et plein de bisous
    Cécile

    RépondreSupprimer
  6. Rholàlà quelle est belle cette petite boule de poil...
    Jsuis jalouse !!!!!!
    Allez, tiens bon, moi je sens que vous allez être parents plus tôt que ce qu'on vous annonce !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais vous êtes tous voyants ou quoi?! rires
      Fabien m'a dit la même chose il y a quelques semaines. On verra!
      Bisous ma ptite Aurélie,

      ELise

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Bien choisi non?! On va peut-être prendre sa soeur que nous prénommerons Hanoï (on aime voyager!).

      Supprimer
  8. gardez espoir, il faut s'accrocher, au bout il y a le bonheur, mais je vous comprends cette attente est usante mais bientôt vous serez où se trouve votre petit trésor, vivement , vivement
    je vous embrasse bien fort
    Nat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, nous le saurons bientôt! On y croit!
      Bises,

      Elise

      Supprimer
  9. bonjour . Je me permets de venir sur ton blog et d'y laisser un petit mot .. pourquoi vouloir à tout prix passer par un OAA ? vous êtes jeunes , tentez la Colombie qui peut sans pb se faire en solo en passant par l'AFA . Je ne sais que trop bien par quoi vous passez et allez passer mais votre tenacité vous fera arriver à bout de votre projet !! bonne réflexion
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie,
      Un OAA serait pour nous sécurisant. Voilà pourquoi nous aimerions passer par un OAA. Nous n'excluons pas l'adoption individuelle mais celle-ci est relativement restreinte. Beaucoup de pays exigent des conditions de résidence notamment. Vivre de six mois à deux ans dans un pays n'est pas au programme à vrai dire...
      Pour la Colombie, ce n'est pas notre choix. Nous sommes peut-être difficiles, c'est vrai. Cependant, nous ne pouvons courir plusieurs pistes à la fois. Nous espérions, au tout début, le Vietnam, et nous n'avons pas abandonné l'idée même si elle paraît irréaliste et irréalisable. Ensuite, nous avons notre dossier au Mali, bien au chaud à Bamako. Cela pourrait fonctionner un jour. Et nous sommes sur la liste des pupilles. Se demander si notre enfant viendra du Vietnam, du Mali ou de France est déjà "difficile" alors se demander, en plus, s'il pourrait venir de Colombie... Ouch!!! Difficile de se projeter. Pour nous en tout cas.
      Merci,
      Elise

      Supprimer
  10. courage ! le soleil finira par briller pour de bon !

    RépondreSupprimer

Laissez-moi vos commentaires... Encore et encore!